Petit Jésus, me voyez-vous dans les étoiles fanées? « Ma crise de foi »

petitjesus

« Mais dites-moi où s’arrêtera notre illusion défunte
Mais dites-moi, je m’apercois d’une amoureuse éteinte

Petit jésus me voyez-vous dans les étoiles fanées
Petit jésus me croyez-vous égaré… »  Petit Jésus -Indochine

Comme je le mentionnais dans mon billet Aide-toi et le ciel t’aidera, les dernières années ont été riches en émotions. Dans les moments les plus creux, j’en suis venu à perdre mes repères et à presque délaissé mes croyances spirituelles. On peut dire que j’ai vécu une véritable: Crise de foi.

J’avais tellement de colère et de souffrances en moi que j’avais l’impression que le ciel m’avait oublié et abandonner alors que je m’étais égaré de mon centre et que j’avais coupé mon contact avec le sacré.

J’attendais un miracle du ciel…en vain. Jusqu’au jour où à bout de tout je me suis dit : ça passe ou ça casse. Alors j’ai demandé d’entendre réellement ce qui en était de moi en assumant la vérité. Et là les miracles ont commencés. J’ai eu des réponses et surtout je les ai écouté et je me suis mise en action. Depuis deux ans ça bouge, ça change mais ça demande des efforts et de la patience (je suis bélier vous voyez le genre? hihi on est pas super patient)! Il y a un an, au cimetière, j’ai promis aux esprits des morts de les aimer, de les écouter et de les honorer pour mon bien-être et celui des autres. En revenant à la maison j’avais un signe d’eux très clairs. Quand je suis mise à me réécouter, et à m’ouvrir je me suis rendue compte qu’ils étaient toujours là. Le ciel, les esprits ne m’avaient jamais abandonnés.

Ce que j’ai réalisé dans cette crise de foi c’est que le ciel est toujours là, mais viens un moment où on ne veut plus l’entendre parce que l’on ne veut plus s’entendre. Un ami précieux m’a souvent dit que notre contact avec les esprits n’est pas détaché de nous. Que ce lien fait partie de notre coeur et de notre être et que la manière dont on échange avec nous-mêmes, nous montre aussi comment on échange avec eux. Plus j’échange positivement avec moi plus mon lien avec eux est beau, solide et enrichissant.

 

gulls-1370979_960_720

Peut-être faut-il se perdre pour mieux se retrouver? et si ce détour avait été écrit d’avance pour mieux me faire comprendre mon chemin de vie?

Chose certaine il y a une chose que j’essais de toujours me souvenir ,quand l’orage fait place en moi, c’est que je ne suis jamais seule, et qu’après la tempête viens le soleil.

Comme le dit cette ci belle chanson…

« Ce n’était qu’un orage, Ce n’était qu’une cage
Tu reprendras ta course, Tu iras à la source
Tu boiras tout le ciel, Ouvre tes ailes
Liberté, liberté, Liberté » 
Le coeur est un oiseau -Richard Desjardins

Publicités

Une de mes plus belles visite animale: le colibri

colibris

Si vous avez vu mes services sur mon site denaturespirituelle.com vous savez que j’adore l’esprit des animaux et leur médecine. Plus je communique avec leurs énergies, plus le contact devient claire et solide. Il m’arrive de plus en plus de recevoir des messages par leur intermédiaire et je suis toujours surprise de leurs précisions. Un des plus beaux messages qui m’est eu donné de vivre m’est venu du colibri. En mai dernier alors que j’étais en campagne, et que j’avais un moment avec moi-même, j’ai eu une pensée sur l’amour. Je me disais qu’il était important de continuer de travailler à l’ouverture de mon coeur pour m’offrir l’amour personnel qui se doit et pour continuer de l’offrir aux gens autour de moi. Je me disais qu’il était important d’avoir confiance en la vie et en l’amour. Dans la minute qui a suivi, alors que je continuais de laisser couler mes pensées sur le sujet, j’ai entendu un bruit très fort approcher de moi. J’entendais un bourdonnement s’approcher vers moi à vive allure au point où à un moment j’en ai fermé les yeux, car j’avais l’impression que cela percuterait mon visage. J’avais l’impression qu’un insecte géant approchait de moi. Puis, j’ai senti que le bourdonnement était prêt, mais stable et après avoir cligné quelques fois des yeux j’ai remarqué qu’un colibri faisait du surplace devant moi, à environ un mètre. Le temps que je me dise Wow il approchait rapidement de moi pour repartir au loin.

hummingbird-1586642_960_720Je ne peux pas dire en des mots assez forts comment j’ai pu me sentir en réalisant ce beau message que venait de m’envoyer le Grand Esprit en m’offrant la visite d’une de ces plus belles créatures. La médecine du colibri est celle de l’amour et de la joie. Le colibri, lorsqu’il butine une fleur, s’abreuve d’un élément précieux de celle-ci : son nectar. Et ce qui est magnifique c’est que cet acte permet à la fleur de se polliniser . Chacun partage avec l’autre le bel amour qui l’habite ce qui permet à chacun de grandir et de s’épanouir.Dans sa médecine le colibri nous enseigne l’ouverture du coeur afin d’en exprimer toute la beauté et les couleurs qui l’habite. J’ai sus que ma réflexion était bonne et que l’on m’invitait à continuer mon cheminement en ce sens.

Je remercie le Grand Esprit et le magnifique colibri pour leur message d’espoir m’invitant à continuer d’ouvrir mon coeur pour grandir dans l’amour de mon âme et des autres. Si vous êtes attiré par la médecine des animaux, n’hésitez pas à leur demander conseil et à vous familiariser à leur énergie. Mon contact avec la médecine des animaux a débuté en 2006, alors que je n’avais pas d’attirance pour ces guides. Aujourd’hui je suis très heureuse d’avoir écouté l’appel du serpent qui m’a ouvert une porte vers des guides que j’adore du fond du coeur.